mercredi 13 avril 2011

Design / James Ransley dans la Gallery S Bensimon / 5 mars / CADC indice : 1,4

Erratum : J'ai confondu les designers ce ne sont pas les pièce de Brent Comber qui sont en fait des fauteuils en épicéa d'Alaska. Mais une table de  James Ransley et les étagères en bois brot ou  "Book Tree" ci dessous sont du designer Albert Geertjes.

 Ce designer Anglais a la chance d'être issu d'une succession de quatre générations d'ébénistes. Son travail du bois brut est fait dans des essences anciennes, dont certaines ayant été classées impropres à la vente. De par la 2ième vie qu'il leur donne via ses soins il exprime son respect pour le bois et la vie qui se cachait en eux. Ses meubles sont des masses brutes donnant l'ampleur et le temps qu'ont passé à vivre ces arbres.Un sillon profond réparé par une clef de bois en forme de papillon jusqu'aux nœuds et anneaux mémoires de leur genèse passée.
Le "Book Tree" ci dessus est du designer Albert Geertjes.
 Il abandonne toute ornementation au profit de la matière du bois lui même; et l'on se prend à parcourir le derme de ces patriarches.

Enfin une saveur vivante autre que le mél-aminé et autres agglomérés des designers à l'échelle des hypermarchés. Je suis face à ce design rural comme un Robinson retrouvant le bucolique parfum du retour à la nature.
A lire sur ce poème !

Ensuite vous écoutez cette musique et vous ouvrez la fenêtre et vous chercher à regarder la nature face à vous; si ce n'est pas possible vous sortez et regagner l'arbre le plus proche de vous que vous prendrez dans vos bras en chantonnant cette chanson.

Par CADC indice : 1,4

2 commentaires:

  1. moi j'aime bien la pub pour les terrasses en bois en bas de page. Je pense que je vais en acheter deux ou trois.

    RépondreSupprimer