lundi 18 avril 2011

Art / Cheyenne Schiavone à la Raffinerie / 8 mars / CADC indice : 1, 1

Cette jolie brune maitrise l'eau profonde admirablement.
Elle n'hésite pas à se représenter comme ci dessous en mangeuse de butch en cuissarde bottée.

 Elle n'hésite pas non plus à philosopher sur la condition des travestis, de leur quotidien à se raser et à devoir passer du temps afin de devenir femme. 
Lorsqu'elle peint ce morphing entre Bardot et Bowie, elle propose cette idée selon laquelle Bowie en cultivant une identité androgyne servirait la cause féministe peut être plus que Bardot elle même.

 

Quant à moi j'aime aussi les facéties de ses renards hussard faut dire que j'ai une vraie passion pour le dolman et la plupart des costumes d'empire ainsi que pour ce pauvre animal...

A lire sur son Djing ...

Par CADC indice 1,1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire